Avertir le modérateur

planète

  • « Nous sommes en train de vivre une mosaïque d’effondrements » : la fin annoncée de la civilisation industrielle

    Imprimer

    Sur les neuf frontières vitales au fonctionnement du « système Terre », au moins quatre ont déjà été transgressées par nos sociétés industrielles, avec le réchauffement climatique, le déclin de la biodiversité ou le rythme insoutenable de la déforestation. Transgresser ces frontières, c’est prendre le risque que notre environnement et nos sociétés réagissent « de manière abrupte et imprévisible », préviennent Pablo Servigne et Raphaël Stevens, dans leur livre « Comment tout peut s’effondrer ». Rappelant l’ensemble des données et des alertes scientifiques toujours plus alarmantes, les deux auteurs appellent à sortir du déni. « Être catastrophiste, ce n’est ni être pessimiste, ni optimiste, c’est être lucide ». Entretien. [Lire l'entretien]

  • Jean Ziegler : « Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l’humanité »

    Imprimer

    planète,capitalisme,basta!Les ressources de la planète peuvent nourrir 12 milliards d’humains, mais la spéculation et la mainmise des multinationales sur les matières premières créent une pénurie. Conséquence : chaque être humain qui meurt de faim est assassiné, affirme Jean Ziegler, ancien rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation. Il dénonce cette « destruction massive » par les marchés financiers. Des mécanismes construits par l’homme, et que l’homme peut renverser. [Lire l'entretien]

  • Les sociétés vieillissantes changent la face du monde

    Imprimer

    planète,humanités,arguments,b.diploDepuis la seconde guerre mondiale, on assiste à un vieillissement accéléré de la population des pays industrialisés. La part relative des 65 ans ou plus a bondi de moitié dans les pays avancés, culminant à 22,6% de la population totale au Japon. Elle atteint 13% en Amérique du Nord et 16% pour l’ensemble de l’Europe.

    S’appuyant sur la persistance de la poussée démographique actuelle, selon le scénario le plus probable, l’Organisation des Nations unies (ONU) estime que le nombre de personnes âgées (de 60 ans ou plus) atteindra 1,2 milliard en 2025 (15% de la population totale) et 2 milliards en 2050 (22 % de la population totale). [Lire l'article]

     

    Sur le même thème :

    La tectonique des plaques démographiques

  • Le Présent du berger

    Imprimer

    Conte de Noël

    Avant de reprendre ses activités le 2 janvier prochain En quête de l'actualité achève ses publications de l'année 2011 avec un conte de Han Ryner. Henri Ner dit Han Ryner est un écrivain et philosophe français, anarchiste individualiste, pacifiste et anticlérical (1861 – 1938). Paru dans plusieurs périodiques en décembre 1913 (Le Courrier de France, Le Lorrain, Le Miroir)  son Conte de Noël est retranscrit ci-dessous ... Bonnes fêtes !


    - @ - @ - @ -

     

    Devant l'étable où bêlait le troupeau, la petite maison touchait presque la mer. Sur le seuil s'amoncelait le sable fin où se mêlent les coquilles roulées. Et l'anse minuscule abritait la barque balancée comme un enfant qu'on endort.

    C'était une solide barque pontée. Du nom familier que les Provençaux donnent à la Vierge, elle s'appelait la Bonne-Mère. Comme attirée par la caresse ou le défi des vagues, elle semblait toujours sur le point de partir en un élan vers les aventures.

    Elle ne partait jamais.

    Bernard Londas, le vieillard infirme qui habitait la maisonnette, passait le plus de temps possible dans la barque aimée et inutile. Du seul bras qui lui restait, il la soignait comme une mère adorée ou comme une petite fille qu'on n'est pas sûr de voir longtemps encore. Il lui parlait avec de puériles câlineries :

    — Hein, pitchoune, tu voudrais courir sous le vent et ça te ferait plaisir de revoir un peu le large. Mais, tu le sais bien, ça ne se peut plus. Mon pauvre bras gauche, et rhumatisant, et sujet aux crampes, comment qu'il manœuvrerait la voile ou qu'il ferait marcher les rames ?

    Lire la suite

  • L’aide arabe et musulmane face aux Occidentaux

    Imprimer

    politique,planète,conflit,irin

    Un travailleur humanitaire capture, à l'aide d'un iPad, une image de la carcasse en décomposition d'une vache morte à Wajir près de la frontière entre le Kenya et la Somalie le 23 Juillet.

     

    - @ - @ - @ -

     

    Parmi les agences humanitaires qui ont afflué en Somalie après la déclaration de la famine en juillet se trouvaient des organisations comme l’Union des Médecins Arabes (the Arab Federation of Doctors), la Fondation Mohammed Bin Rashid des Emirats Arabes Unis et l’Association caritative turque Deniz Feneri (le Phare). [Lire la suite]

     

    Article connexe : Humanisme et mondialisation

  • Les physiciens dans le mouvement antinucléaire : entre science, expertise et politique

    Imprimer

    planète,société,cd'h

      A Nihonmatsu au Japon le 14 Mars dernier : risque de contamination radioactive pour cette jeune fille en quarantaine qui regarde son chien à travers une fenêtre.

     

    - @ - @ - @ -

     

    Cet article analyse la mobilisation d’une partie du milieu physicien contre le programme électronucléaire français lancé en mars 1974. Centrant l’enquête sur l’Appel des 400, la pétition de masse des scientifiques opposés au programme nucléaire et sur le Groupement des Scientifiques pour l’Information sur l’Énergie Nucléaire (GSIEN), groupement créé par des physiciens à l’origine de cette mobilisation, il analyse les conditions de l’émergence de la critique du nucléaire civil à l’intérieur du monde de la physique. Il rend compte des apports ainsi que des limites de la critique scientifique dans l’orientation des décisions techno-politiques. L’auteur soutient que la mobilisation puis la démobilisation rapide du milieu physicien est due, entre autres, à la difficulté à laquelle ce milieu est confronté dans l’articulation de l’activité scientifique et de l’action politique. Cette contribution propose aussi de revisiter la notion de « légitimité », perçue en général comme une catégorie chère à la science, dans un contexte où une division forte entre science et expertise s’impose.

    [Plan]   [Texte]

     

    Article connexe : Accidents technologiques et démocratie. (Du Japon à Grenelle)

  • La révolution agroécologique comme solution au changement climatique

    Imprimer

    Mobilisation internationale

    Plusieurs organisations paysannes, dont le mouvement international Via Campesina, appellent à une journée d’actions le 5 décembre. Alors que l’Afrique du Sud est le pays hôte de la 17e conférence des Nations-Unies sur le changement climatique, des millions de personnes dans les zones rurales et urbaines continuent de souffrir de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Face aux accaparement massifs de terres agricoles et l’imposition d’une nouvelle « révolution verte », ces organisations expriment l’urgence d’une véritable réforme agraire pour la souveraineté alimentaire.

    planète,capitalisme,luttes

    La Via Campesina et l’ensemble des signataires sont à retrouver ici.

  • Etats-Unis, vers une société post-européenne

    Imprimer

    usa 2012,planète,politiqueAlors qu’en 1970, la population « blanche non-hispanique » (BNH) représentait 83,4 % de la population des Etats-Unis, désormais, plus d’un tiers de la population (36,3%) provient de minorités visibles issues d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique, un taux qui devrait atteindre 50 % d’ici 2050. Selon les prévisions du bureau statistique américain (Census Bureau), deux cents millions d’Américains proviendront alors de zone autres que l’Europe. Au milieu du siècle, les Hispaniques-Américains devraient représenter 25% de la population ; les Africains-Américains 16 %, et les habitants venus d’Asie et du Pacifique 10 %. [Lire l'article]

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu