Avertir le modérateur

palestine

  • Non, l’antisionisme n’est pas un antisémitisme réinventé

    Imprimer

    « Nous ne céderons rien aux messages de haine, à l’antisionisme parce qu’il est la forme réinventée de l’antisémitisme ». On ne sait si, par ces mots, le président Emmanuel Macron a simplement espéré gagner opportunément les faveurs de Benyamin Nétanyahou, qu’il accueillait aux cérémonies de commémoration de la déportation des juifs parisiens en juillet 1942, ou s’il a énoncé une conviction plus profonde. Mais dans les deux cas, il a eu tort. [Lire l'article]

  • Eau : crise humanitaire au Proche-Orient

    Imprimer

    Pendant que de violents affrontements continuent de déchirer la Syrie et l’Irak, des millions de personnes déplacées pâtissent toujours des conflits au Liban, en Israël et dans les territoires palestiniens occupés. Les ressources hydriques et les systèmes vieillissants d’alimentation en eau approchent du point de rupture, selon un rapport du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) rendu public le 25 mars 2015, ce qui augure d’une crise humanitaire sans précédent dans toute la région. [Lire l'article]

  • Gideon Levy, un israélien (presque) seul

    Imprimer

    « Oui », « non », « certainement pas », « absolument » : Gideon Levy n’utilise que les mots nécessaires pour dire ce qu’il veut dire. Pas de digression, pas de circonvolution. Visage au couteau, gabarit d’armoire à glace, il a l’obstination et la psychorigidité qu’on impute aux Yékim, les juifs d’origine allemande en Israël. Des hommes raides, ponctuels, intraitables, qu’il vaut mieux ne pas avoir pour ennemis. Et l’ennemi de Gideon Levy s’appelle l’occupation.

     

    Texte paru dans L'Impossible n°5, juillet 2012

    Lire la suite

  • Leïla Shahid: "Notre stratégie non-violente face à Israël est un échec"

    Imprimer

    international,guerre,guerre et paix,israël,palestine,rtbfLa déléguée générale de l'Autorité palestinienne auprès de l'Union européenne a accordé un entretien poignant à la RTBF. Leïla Shahid estime que le conflit qui se ravive à Gaza sert les intérêts électoraux de Benjamin Netanyahou et pointe la responsabilité de la communauté internationale. Surtout, elle constate l'échec de la stratégie de la négociation avec Israël. "Nous avons commencé à négocier à Madrid en 1990, (...) on a arrêté la lutte armée, (...) et Israël nous a donné une claque", constate-t-elle. "Dites-moi à quoi ont servi les négociations pendant 20 ans?". [Lire l'entretien]

  • Les palestiniens n’en peuvent plus d’attendre

    Imprimer

    international,usa,palestine,israël,paix,guerre et paix,entretien,siné mensuelAvant la fin de l’année, l’Onu se prononcera sur l’entrée de la Palestine en tant que pays non membre. Elias Sanbar, ambassadeur de Palestine à l’Unesco, écrivain et militant, nous explique les réticences de Washington à voir les Palestiniens entrer de plain-pied dans le concert des nations. Il retrace quarante ans de lutte du peuple palestinien contre l’effacement de son nom, pour une paix juste et une réconciliation fondée sur l’égalité entre les deux peuples. [Lire l'entretien]

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu