Avertir le modérateur

cinéma

  • Quand la Vache qui rit devançait Félix le chat et Mickey la souris

    Imprimer

    histoire,cinéma,bande dessinée,Benjamin Rabier,Emile Cohl,dessin animé,1895En 1916, grâce à son inventeur Émile Cohl, le dessin animé fait une rencontre historique avec la bande dessinée française, en la personne de Benjamin Rabier. Un très populaire créateur d’une fresque animale dont les personnages se comportent comme des humains. Ignorant tout de la technique cinématographique, Rabier fait appel à Cohl dont il apprécie la récente animation de la bande dessinée des Pieds Nickelés. René Navarre, ex-interprète des Fantômas de Feuillade, assure la production des « Dessins animés de Benjamin Rabier ». D’octobre 1916 à mars 1917, Cohl et Rabier réalisent trois bandes avec un chien (la Journée de Flambeau,Flambeau au pays des surprises, les Fiançailles de Flambeau), une quatrième avec une cane (les Aventures de Clémentine). La rupture de Cohl avec Navarre entraîne une interruption de la série. Puis Rabier la poursuivra seul et de façon plus espacée jusqu’en 1922. La correspondance entre Rabier et Cohl permet de suivre au jour le jour la gestation de la plus ambitieuse tentative du dessin animé français, quatre ans avant Félix le chat et douze ans avant Mickey la souris. [Lire l'article]

  • Une philosophie d’esprit démocratique

    Imprimer

    culture & médias,cinéma,démocratie,philosophie,Jacques Demy,les mots sont importantsDe même que Rochefort est géographiquement l’escale qui s’impose entre Little Rock (Arkansas) et la Rue du Nadir aux Pommes (Paris 18ème), Solange et Delphine [1], les deux soeurs jumelles nées sous le signe des Gémeaux, forment historiquement le chaînon manquant entre Lorelei et Dorothy d’une part [2], et d’autre part Céline et Julie [3]. En hommage donc aux soeurs Garnier, à Michel Legrand, à Gene Kelly et à tou-t-es les participant-e-s de ce film génial, en hommage aussi à la Cinémathèque de Paris Bercy qui a eu l’excellente idée d’organiser, du 10 avril au 30 août 2013, une grande rétrospective Jacques Demy, et toujours en co-production avec la Grande Loge Islamo-Madonnique et le Centre de Celine & Julie Studies (Section Blanc-Mesnil), voici quelques réflexions sur Les Demoiselles de Rochefort. [Lire l'article]

  • Ce que le film « Lincoln » ne dit pas sur Abraham Lincoln

    Imprimer

    histoire,international,usa,cinéma,socialisme,Lincoln,Marx,mémoire des luttesVoici un article inédit en France, et dont le propos sera, à n’en pas douter, absent de la plupart des commentaires et des critiques proposés par les grands médias à l’occasion de la sortie en salle de Lincoln, le film réalisé par Steven Spielberg. Qui sait que le seizième président des Etats-Unis fut très proche des idées socialistes et des revendications du mouvement ouvrier ? Et qu’il liait indissociablement la question de l’abolition de l’esclavage à celle de l’émancipation de la classe ouvrière tout entière ? On verra en quoi l’adaptation de Steven Spielberg déforme l’histoire, et les raisons idéologiques et culturelles de ce parti pris. Cet article est accompagné de la lettre de félicitations que reçut Abraham Lincoln le 30 décembre 1864 de la Première Internationale pour sa toute récente réélection. Ce document d’histoire – réelle, elle – fut rédigé par Karl Marx. [Lire l'article]

  • Prix des stars : la rançon de l’exception

    Imprimer

    économie,international,france,culture & médias,revenus,fiscalité,cinéma,télos

    A la suite du départ pas banal de Gérard Depardieu une polémique est née sur l’économie du cinéma français. Mais pourquoi ne parlait-on pas auparavant des sommes astronomiques que touchent certains acteurs du cinéma français, des sommes parfois bien supérieures à celles de leurs confrères de Hollywood ? Parce que l’économie n’est pas au cœur de l’exception culturelle. [Lire la suite]

  • Saga Twilight : violence conjugale et glorification du patriarcat

    Imprimer

    culture & médias,cinéma,femmes,hommes,violences,le cinéma est politiqueLorsqu’a eu lieu le phénomène de société « Twilight » (livres et films), nombreux l’ont violemment critiqué. Cependant, les critiques négatives ont été globalement orientées sur trois axes : la nullité (des livres, des films, des acteurs, etc.), la défense de la chasteté promue par  le roman (Bella et Edward n’ont de relations sexuelles qu’à partir de leur mariage) et la redéfinition (trahison selon certains) du mythe du vampire. Si ces axes de critiques sont relativement pertinents (encore que la nullité est une notion subjective), la saga Twilightpropage d’autres idées et modèles, autrement plus dangereux que la virginité avant le mariage. [Lire la suite]

  • Le corps ruptile de Bruce Lee

    Imprimer

    culture & médias,international,usa,chine,cinéma,colonialisme,livre,recension,la vie des idées

    Une monographie rend justice à Bruce Lee, acteur et cinéaste de génie, créateur de son propre mythe, et dont la courte vie se confond avec une lutte anticoloniale menée par les images, de pair avec une investigation organique et psychique de haute lignée. [Lire l'article]

    Opération dragon de Robert Clouse

  • "Les jeux vidéo font de la politique" (et voici comment)

    Imprimer

    philosophie,culture & médias,cinéma,politique,travail,jeu vidéo,entretien,davdufMathieu Triclot aime les jeux vidéo, comme d’autres aimaient le rock. Parce que l’un comme l’autre proposent un point de vue bancal, social, brutal du monde. Dans son ouvrage « Philosophie du jeu vidéo », le maître de conférence défend le genre comme on brandit une épée dans Diablo, avec cœur et conviction. Pour lui, les jeux vidéo sont plus que des jeux. Ils seraient l’objet (im)parfait du monde moderne, où le travail se transforme en un jeu, le jeu en un travail. Triclot revient ici sur les rapports cinéma/jeu vidéo, politique/jeu vidéo, monde du travail/jeu vidéo et étrille gamification et serious game. [Lire l'entretien]

  • Garder Hadopi ?

    Imprimer

    culture & médias,politique,société,économie,culture,internet,cinéma,musique,inégalités,hadopi,télosParmi les passions françaises, Hadopi est certainement la plus incandescente. Comment rémunérer les artistes et les auteurs alors qu’explosent les consommations de biens culturels dématérialisés – le plus souvent gratuitement ? Moins de deux ans après être entrée en vigueur, la loi instaurant un système de riposte graduée est sur le point d’être abrogée – François Hollande en a pris l’engagement lors de sa campagne – au profit d’un autre dispositif aux contours assez peu définis jusque-là. Que penser de ce stop and go des pouvoirs publics, face à un enjeu crucial ? [Lire la suite]

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu