Avertir le modérateur

acrimed

  • Les éditocrates contresignent l’accord MEDEF-CFDT

    Imprimer

    culture & médias,médias,presse,droit,travail,syndicalisme,syndicats,acrimedLe 11 janvier, les organisations patronales et trois syndicats (CFDT, CFE-CGC et CFTC) ont conclu un accord sur la prochaine réforme du marché du travail, au terme d’une négociation commencée en octobre dernier. L’enjeu était important, puisque le gouvernement avait annoncé qu’un éventuel accord entre « partenaires sociaux » serait transcrit dans la loi. Dans la presse, la signature de l’accord a été quasi unanimement acclamée. Pour les habituels prescripteurs d’opinion l’accord serait « gagnant-gagnant », « audacieux », ou encore « une bouffée d’air au dialogue social »… Pourtant le texte est loin de faire l’unanimité, notamment parmi les syndicats. [Lire la suite]

  • « Tous pour l’art », ou quand Arte fait sa téléréalité

    Imprimer

    culture & médias,télévision,téléréalité,art,acrimedEn organisant une « master class » pour jeunes artistes, comme d’autres chaînes peuvent le faire pour la gastronomie ou la chanson de variété, Arte a cédé à son tour à la vogue de la téléréalité et à ses dispositifs stéréotypés, si formatés que trois participants sur sept ont préféré quitter « la master class » avant son terme – comme nous l’a confié Alice Mulliez, l’une des candidates démissionnaires. Et finalement, « Tous pour l’art » n’a épargné au téléspectateur aucune des (grosses) ficelles de ce type de programme. [Lire l'article]

  • Mario Monti, sauveur de l’Europe et idole des médias

    Imprimer

    culture & médias,international,europe,france,italie,presse,politique,acrimedEn annonçant le 9 décembre sa démission prochaine de la présidence du Conseil italien, et la tenue d’élections anticipées dans les semaines suivantes, Mario Monti a suscité une vague de stupeur dans la presse. Il est rare qu’une telle péripétie de la vie politique d’un pays européen accapare autant l’attention des médias... Mais il est vrai qu’il ne s’agit pas ici de n’importe quel premier ministre. Ex-conseiller international de Goldman Sachs et ex-commissaire européen, ayant pris les rênes du pays sans élection, Mario Monti n’avait-il pas réussi, avec son « gouvernement d’experts », à sortir l’Europe de la crise en permettant à l’Italie de retrouver la confiance des marchés ? Retour sur les hommages unanimes de la presse à « Super Mario ». [Lire l'article]

  • Sur la construction médiatique de la « féminité »

    Imprimer

    Précédé d’une brève présentation, il est proposé un extrait du dernier ouvrage de Mona Chollet, Beauté fatale : Les nouveaux visages d'une aliénation féminine. ce livre salutaire de Mona Chollet relève clairement du champ de la critique radicale des médias, qui ne s’en tient pas à une critique de l’information mais s’étend à l’ensemble des contenus médiatiques, culture comprise. [Lire la suite]

  • "Première dame contre première femme" ? Le magazine "Elle" a choisi…le banal sexisme

    Imprimer

    culture & médias,médias,politique,femmes,inégalités,jounalisme,acrimedInvariablement, chaque président nouvellement élu est accueilli par l’implacable ritournelle médiatique qui, produisant la figure de la « première dame » (et de manière concomitante le « couple présidentiel »), contribue à fixer et figer les rôles qu’hommes et femmes sont supposés adopter. L’élection de François Hollande n’aura pas échappé à cet héritage féodal qui fonctionne comme une piqûre de rappel sexiste. Sitôt le costume présidentiel endossé par le nouveau monarque républicain, ont ainsi fleuri dans les « grands » médias – « sérieux » ou « people », écrits ou télévisés – les articles sur le « style » de la « première dame », d’impayables remarques sur sa garde-robe, mais surtout quantité d’articles sur sa prétendue « rivalité » avec l’ex-compagne de François Hollande, Ségolène Royal. Sur ce point au moins, le changement n’est assurément pas pour maintenant. [Lire l'article]

  • Temps de parole et élection présidentielle : les médiateurs montent au créneau

    Imprimer

    politique,culture & médias,jounalisme,télévision,médias,élection présidentielle,acrimedLe 6 février 2012, dans une lettre adressée au Conseil constitutionnel, neuf dirigeants de médias audiovisuels (RTL, France Inter, France Bleu, France Info, France Culture, Europe 1, RMC, BFM Business et BFM TV) faisaient part de « leurs plus vives préoccupations s’agissant des règles applicables en matière de temps de parole des candidats à l’élection présidentielle », c’est-à-dire de la règle d’égalité des temps de parole pendant la campagne officielle. Un mois plus tard, ils ont reçu un réconfortant renfort… [Lire l'article]

  • Lire : Un troussage de domestique (coordonné par Christine Delphy)

    Imprimer

    politique,république,idées,médias,acrimedSous un titre emprunté aux propos tenus par Jean-François Kahn, l’ouvrage collectif Un troussage de domestique (Éditions Syllepse, août 2011) réunit plus d’une vingtaine de textes écrits par des féministes dès les premières semaines qui ont suivi l’éclatement de ce qu’on a rapidement nommé l’« affaire DSK ». Coordinatrice de ce livre, Christine Delphy précise dès l’introduction qu’il « ne s’agit pas de mieux révéler l’affaire, mais d’envisager l’affaire comme un révélateur »  : un révélateur de « la permanence du sexisme en France ». Le traitement médiatique de « l’affaire » n’est pas seul en question ici, mais s’y déploies la critique féministe des médias en creux ou explicitement. Quatre contributions portent d’ailleurs plus particulièrement sur le traitement médiatique de « l’affaire » : celles de Sylvie Tissot, de Sophie Courval, de Mona Chollet et de Marie Papin. [Lire la suite]

  • Les éditocrates sonnent le clairon de la rigueur

    Imprimer

    crise,capitalisme,médias,acrimed

    Un téléphone décroché à Wall Street.

     

    - @ - @ - @ -

     

    De nombreuses causes peuvent être invoquées pour expliquer ce que la majorité des commentateurs appelle la « crise de la dette » : notre propos n’est pas de les discuter. Mais il suffit de mentionner les arguments qui sont généralement absents du débat public pour comprendre comment il est orienté : à sens unique (voir annexe). Plutôt que de retenir que l’État ne s’enrichit pas, on dira qu’il dépense trop. Plutôt que de s’interroger sur l’Union monétaire et sur l’Europe des marchés, on se bornera à revendiquer « plus d’Europe ». L’actuelle crise de la dette est, pour les journalistes vedettes et les éditorialistes multicartes, une aubaine pour reprendre de concert le morceau qu’ils jouent depuis de longues années : écoutons-les et plongeons avec eux. [Lire l'article]

     

    Article connexe : Turgot : le libéral acceptable par la gauche ?

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu