Avertir le modérateur

  • EN ATTENDANT BARACK (4)

    Imprimer

    elections1.jpgSitué au croisement de la tradition du « self-made man » et de l’autogestion à l’américaine, Saul Alinsky est la figure de proue d’un mouvement qui a profondément marqué l’histoire du progressisme aux États-Unis. Michael C. Behrent dresse ici le portrait du père fondateur du community organizing, dont l’histoire a inspiré aussi bien Hillary Clinton que Barack Obama.

    Pour citer : Michael C. Behrent, "Saul Alinsky, la campagne présidentielle et l’histoire de la gauche américaine", la vie des idées.fr.

     

    Lire la suite

  • EN ATTENDANT BARACK (3)

    Imprimer

    elections1.jpgL'avance prise par Obama dans les sondages est-elle irrattrapable ? Autrement dit, au vu des données dont on dispose aujourd'hui, Obama est-il presque certain d'être élu ? A trois semaines de l'élection, compte tenu de l'expérience des élections précédentes, la réponse est nettement positive. Il peut naturellement survenir un événement exceptionnel et imprévisible, ou une erreur énorme de Obama, qui rebatte les cartes de l'élection, mais les jeux semblent bien faits aujourd'hui. McCain est trop loin d'Obama pour espérer remonter son handicap et l'emporter. En tout cas, le résultat de l'élection ne dépend plus de lui.

    Pour citer : Pap Ndiaye, "Pourquoi l'avance d'Obama est irrattrapable", un historien à la maison blanche, les blogs de L'Histoire

     

    Lire la suite

  • SOCIALISTEMENT VOTRE (3)

    Imprimer

    JauresHuma.jpg08.03.2008

    Occident contre Occident

    « La vérité est dans la contradiction. Ceux-là se trompent, ceux-là sont les jouets d’une logique étroite, illusoire, qui affirment une thèse sans lui opposer la thèse inverse(3). »
    Anne-Cécile Robert utilise ce mot de Jean Jaurès pour souligner le danger du consensus dans les démocraties occidentales. Selon elle, « le refus du « dissensus » [...] finit toujours par devenir totalitaire.»
    Elle expose son analyse dans l'édition de mai 2006 du Monde Diplomatique avec un article au sous-titre prometteur :
    « En Europe, le mouvement social ranime le débat politique. » L'article de Anne-Cécile Robert est retranscrit ci-après.

    Pour citation :
    http://www.monde-diplomatique.fr/2006/05/ROBERT/13477

    Lire la suite

    Lire la suite

  • EN ATTENDANT BARACK (2)

    Imprimer

    elections1.jpgDès ses débuts, cette campagne s’annonçait comme exceptionnelle, voire historique. Par le fait que les primaires démocrates opposaient un afro-américain à une femme. Par le désir de par et d’autre de l’échiquier politique de rompre avec un président sortant au plus bas des sondages. Par le choix, complètement inattendu, de Sarah Palin comme la colistière de John McCain. Par la relève des générations que pourrait représenter une présidence Obama. Et dernièrement, par les défis que suscite l’écroulement en plein campagne du système financier américain tel qu’on la connaissait.

    Pour citer : Michael C. Behrent, "Retour vers 1992 ?", Alternatives Internationales.

    Lire la suite

  • EN ATTENDANT BARACK (1)

    Imprimer

    « Yes, we can »

    Par Barack Obama

    750px-Barack_Obama_and_supporters_5,_February_4,_2008.jpg

    « Lorsque nous avons surmonté des épreuves apparemment insurmontables ; lorsqu’on nous a dit que nous n’étions pas prêts, ou qu’il ne fallait pas essayer, ou que nous ne pouvions pas, des générations d’Américains ont répondu par un simple credo qui résume l’esprit d’un peuple.

    « Oui, nous pouvons.

    « Ce credo était inscrit dans les documents fondateurs qui déclaraient la destinée d’un pays.

    « Oui, nous pouvons.

    « Il a été murmuré par les esclaves et les abolitionnistes ouvrant une voie de lumière vers la liberté dans la plus ténébreuse des nuits.

    « Oui, nous pouvons.

    « Il a été chanté par les immigrants qui quittaient de lointains rivages et par les pionniers qui progressaient vers l’ouest en dépit d’une nature impitoyable.

    « Oui, nous pouvons.

    « Ce fut l’appel des ouvriers qui se syndiquaient ; des femmes qui luttaient pour le droit de vote ; d’un président qui fit de la Lune notre nouvelle frontière ; et d’un King [NDLR : en anglais, un roi, mais dans le cas d’espèce il s’agit de Martin Luther King] qui nous a conduits au sommet de la montagne et nous a montré le chemin de la Terre promise.

    « Oui, nous pouvons la justice et l’égalité. Oui, nous pouvons les chances et la prospérité. Oui, nous pouvons guérir cette nation. Oui, nous pouvons réparer ce monde.

    « Oui, nous pouvons. »

    Discours de campagne dans le New Hampshire, 10 janvier 2008.
  • La crise pose encore de nombreuses énigmes.

    Imprimer

    arton459-6ee33.jpgLa crise que le monde connaît depuis juillet 2008 pose encore de nombreuses énigmes. Comment en est-on arrivé là alors que les mécanismes semblent relativement simples et auraient pu être anticipés ? Cette crise marque-t-elle l’échec des politiques monétaires des années 1980 et est-ce le retour des politiques keynésiennes de relance ? L’École d’économie de Paris a organisé un séminaire exceptionnel réunissant huit spécialistes de la crise, académiques et professionnels, pour éclairer le débat. Extraits vidéo.

    Pour citer : Maya Bacache-Beauvallet, Les théories monétaristes à l’épreuve de la crise financière, la vie des idées.fr.

     

    Lire la suite

  • La discrimination envers les femmes bloque la "renaissance" arabe

    Imprimer

    L’émancipation des femmes du Maghreb Driss Chraïbi l’a rêvée dans un livre brillant et drôle " La Civilisation ma mère !... " (1972) une allégorie où deux fils racontent leur mère découvrant l’écrit, le monde extérieur, la modernité… après être restée longtemps recluse dans la maison d’un homme, ni méchant, ni despote, mais ancré dans la tradition. La mère se libère peu à peu des préjugés et de l’ignorance. Elle s’intéresse au combat pour l’indépendance, adhère aux mouvements de libération des femmes et milite en faveur du Tiers monde… le parcours de cette femme est tout un symbole. Mais la réalité n’a pas dépassé la fiction littéraire et les espoirs des idées libératrices des années 1960-1970 sont restés lettre morte.

    Source : Démocratie & socialisme

    Lire la suite

  • Socialistement votre (2)

    Imprimer

    JauresHuma.jpg17.10.2008

    COMMENT GUY MALANDAIN, LE MAIRE DE TRAPPES, QUITTA L’AILE GAUCHE DU PS.

    Malandain jeune.jpg"Dans l’histoire de la social-démocratie française, il y a toujours eu une tradition de courants de gauche puissants et influents à l’intérieur même du Parti Socialiste (...).
    L’un de ses courants fut le CERES, fondé en 1966 par Jean Pierre Chevènement, jeune énarque dénonciateur de la société bourgeoise, Didier Motchane et Georges Sarre, syndicaliste aux PTT" qu’un certain maire de Trappes, Guy Malandain, rejoignit dans les années 1970.
    "Le CERES fut très attaché à plusieurs spécificité de la diplomatie de la France : l’indépendance par rapport aux Etats Unis et la Grande Bretagne, une politique arabe affirmée, une distance par rapport à l’OTAN. Cette position trouvera son illustration au moment de la guerre du Golfe en 1990-91. Chevènement, alors ministre de la défense, démissionne en janvier 1991 et dénonce cette guerre injuste, se retouvant alors sur les mêmes positions que Julien Dray et Jean Luc Mélenchon, nouveaux leaders de l’aile gauche du PS".
    Guy Malandain, le maire de Trappes, ne prit pas ce chemin. Ainsi, on apprit en mars 1991 que "Guy Malandain, député chevènementiste des Yvelines, quittait «Socialisme et République » pour manifester son désaccord avec la position prise par Jean-Pierre Chevènement "(1) sur la première guerre du Golfe. Une rupture qui le conduisit dans les rangs des partisants de… Laurent Fabius.

    Pour aller plus loin :

    Julien Guérin, Histoire de la gauche du Parti Socialiste - Les années 70 et 80 : Le CERES et les poperénistes, sur le site Démocratie & Socialisme ICI. Et en lien sur ce blog : La complainte Malandain – L’arbre et la Forêt (1).

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu