Avertir le modérateur

  • Art oratoire et gestuelle

    Imprimer

    Jaurès a su mettre ses dons exceptionnels d’orateur, servis par une gestuelle tout aussi éloquente, au service des causes qu’il défendait.

    Jean Jaurès fait partie de ces personnages historiques connus que chacun peut cerner plus ou moins correctement en ayant spontanément à l’esprit des indices descriptifs d’inégale importance. D’une façon générale, en effet, le « passant ordinaire » est capable d’énumérer sans trop de difficultés une dizaine de caractéristiques permettant de décrire l’homme public qu’il fut, d’évoquer son action et son oeuvre : « responsable politique », « militant socialiste », « député lié à Carmaux et au Tarn », « homme public proche des ouvriers », « personnage un peu massif portant la barbe », « combattant de la paix », « orateur hors pair », « intellectuel ayant préféré l’action à la chaire », « leader de la SFIO assassiné à la veille de la guerre », voici pêle-mêle ce que chacun peut dire. Son souvenir est encore si vif qu’il est un des rares personnages historiques issus du monde politique pour lesquels autant d’indices peuvent être donnés à la fois ; Clemenceau, Gambetta, Thiers, entre autres, n’en recueillent généralement pas autant.
    Dans le cas de Jaurès, cette notoriété posthume a été sans nul doute favorisée par son éloquence exceptionnelle qui l’a amené à donner des conférences « pour la cause » dans un très grand nombre de villes, à tenir la tribune de la Chambre dans de mémorables et importants débats parlementaires, à briller dans des milieux d’une grande diversité, des rencontres
    militantes fortuites aux salons littéraires...

    Pour citer : Art oratoire et gestuelle, Alain Boscus, Ancien directeur du musée Jean-Jaurès à Castres.

    Lire la suite

  • « Nous voulons la révolution, pas la haine éternelle »

    Imprimer

    Ces extraits de discours de Jaurès apportent des réponses à nos interrogations sur la propriété collective, les droits de l’individu, le socialisme et la lutte des classes.


    Pour citer : Gilles Candar, Société d'études jaurésiennes.

    Lire la suite

  • Jaurès outragé dans sa propre ville !

    Imprimer

    Dans le dernier Bulletin du CORAC (Corac Infos, n° 34, 2ème trimestre 2007), le Président de cette association, Patrick Azria, a eu l’idée de faire un panégyrique de « l’entrepreneur », de la « classe dirigeante » économique et du patronat en s’appuyant sur un texte de Jaurès. Malheureusement pour lui, ce texte est un faux doublé d’un montage grossier qui dénature totalement la pensée du plus illustre des enfants de Castres, devenu la figure emblématique du socialisme français.
     

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu